Coronavirus : à quand la réouverture du Japon ?

En mars 2020, nous quittions les Philippines en urgence pour visiter le Japon au temps du Covid-19. Au début, nous avions prévu seulement 2 semaines de voyage, mais nous avons fini par visiter Tokyo et le Kansaï pour 3 mois complets… Quand pourrons-nous enfin y retourner ?

Une politique de fermeture

Troisième puissance économique mondiale et leader industriel international, le Japon est un pays très peu dépendant du tourisme international. C’est pourquoi il est simple pour l’île du Pacifique de décréter une fermeture complète des frontières pour protéger ses habitants, et honnêtement, on trouve ça normal. En effet, malgré une densité de population très élevée et une population nombreuse et âgée, le Japon a réussi à maintenir un taux de contamination assez faible.

Des gens qui traversent la rue à Ueno au Japon
Ueno (Tokyo) au temps du coronavirus

Mais à l’intérieur même du pays, les règles sont plutôt souples et intelligentes. Pendant notre périple en 2020, nous avons pu constater les durcissements des contraintes, ainsi que les assouplissements en fonction de la situation sanitaire. Même si les japonais accusaient le coup, ils comprenaient l’intérêt de telles mesures et se restreignaient d’eux-mêmes sans trop forcer.
La plupart des musées et attractions touristiques étaient, pour la plupart de notre voyage, fermées au public (adieux parcs d’attraction 😭). Mais des lieux naturels ou publics emblématiques comme le Mont Fuji, le fameux temple Fushimi Inari-taisha ou encore le parc aux singes de Jigokudani étaient bel et bien ouverts ! Et nul besoin de vous préciser qu’il n’y avait vraiment personne ! Repos, photos de rêve et même prix très attractifs, le voyage pendant la première vague de coronavirus était pour nous un véritable bienfait, un voyage hors de notre temps dans une réalité alternative…

singes prenant un bain à jigokudani au japon
Deux singes qui prennent leur bain en hiver au parc de Jigokudani

Et donc, quand pourra-t-on retourner au Japon ?

Pour commencer, il y a deux sites internet de référence pour avoir les informations à jour : France Diplomatie qui informe les citoyens français des situations locales autour du monde, et l’Ambassade du Japon en France dont le rôle est d’informer des directives du gouvernement japonais à destination des japonais à l’étranger, et des étrangers souhaitant se rendre au Japon.

Au 6 novembre 2021, il est officiellement indiqué que le pays nippon restera fermé à tout citoyen français sans visa, la délivrance des visas étant aussi suspendue jusqu’à nouvel ordre.
Il vous est donc conseillé de ne prendre aucun billet d’avion ni réservation d’hôtel en attendant de nouvelles infos officielles confirmées.
Autre détail, le pays n’est pas fermé qu’aux citoyens français arrivant de France, mais bel et bien à toute personne de nationalité française ! C’est-à-dire que vous ne pouvez pas transiter par un pays autorisé pour vous rendre au Japon, vous serez refoulé sur le champ.

Cependant, quelques rumeurs circulent en ce moment. En effet, le pays pourrait rouvrir aux citoyens étrangers avant les fêtes de fin d’année. Nous n’avons aucun détail sur les conditions d’entrée, les dispositifs prévus une fois arrivé sur place, ni les raisons de cette réouverture.
Mais on imagine déjà que les ressortissants de pays aux plus faibles taux de contamination seront autorisés les premiers à poser le pied au Japon. Il se pourrait aussi que, comme pour la Thaïlande au début, seuls les voyages d’affaires soient autorisés. Pour les raisons de réouverture, il se pourrait que le pays souhaite re-dynamiser la consommation et doper le moral du pays au démarrage de la nouvelle année.
On espère en tout cas pouvoir retourner en terre sainte très vite 🇯🇵 😏

Laisser un commentaire